Rechercher

sur ce site


Accueil du site > Résumés des séminaires > Labo > Approximation par champ de phase de modèles de fractures

Approximation par champ de phase de modèles de fractures

Dans le cadre des approches variationnelles pour la rupture fragile en mécanique des matériaux (théorie de Griffith, approche de Francfort et Marigo), on s’intéresse aux modèles numériques basés sur des champs de phase (et l’approximation dite d’Ambrosio et Tortorelli). L’extension des résultats classiques à des modèles interdisant l’interpénétration de la fissure représente une difficulté majeure. L’exposé tentera d’expliquer la nature de ces difficultés et comment le problème peut être résolu, pour le moment en dimension 2, en se basant sur des inégalités de type "Poincaré-Korn" pour des fonctions discontinues, lorsque l’ensemble de discontinuité est suffisamment petit.

CMAP UMR 7641 École Polytechnique CNRS, Route de Saclay, 91128 Palaiseau Cedex France, Tél: +33 1 69 33 46 23 Fax: +33 1 69 33 46 46