Rechercher

sur ce site


Accueil du site > Résumés des séminaires > Labo > Théorie du contrôle et viabilité pour la gestion durable des ressources naturelles

Théorie du contrôle et viabilité pour la gestion durable des ressources naturelles

Nous présenterons des applications de la théorie du contrôle et de la viabilité en temps discret à des problèmes de gestion durable des ressources naturelles. Plusieurs des exemples proviennent de travaux effectués avec des collègues mathématiciens, économistes et biologistes dans le cadre de programmes de coopération internationale, avec le Chili et le Pérou pour la gestion des pêches. Tout d’abord, nous présenterons quelques modèles de décision stylisés (atténuation du changement climatique, pêche), en soulignant leurs différences avec des modèles dits "de connaissance". Nous verrons qu’il est courant que des contraintes écologiques et économiques soient exprimées par des seuils à ne pas dépasser. De manière générale, nous montrerons comment des objectifs a priori contradictoires — économique (production) versus écologique (conservation) — peuvent être formulés comme des contraintes à satisfaire par un système dynamique contrôlé. L’analyse de viabilité fournit des conditions sous lesquelles existent des stratégies de gestion (dites viables) qui permettent la satisfaction de telles contraintes. Nous présenterons une analyse de viabilité du couple anchois-merlu dans l’écosystème de l’upwelling Péruvien. Lorsque des incertitudes affectent le système, nous montrerons comment adapter le cadre déterministe en présentant la viabilité stochastique. Il s’agit d’exhiber des stratégies de gestion qui maximisent la probabilité de satisfaire les objectifs (seuils à ne pas dépasser).

CMAP UMR 7641 École Polytechnique CNRS, Route de Saclay, 91128 Palaiseau Cedex France, Tél: +33 1 69 33 46 23 Fax: +33 1 69 33 46 46